Alpinisme

L’alpinisme c’est la discipline reine
08
Montée au Mont Maudit (itinéraire des trois Monts Blancs)

Un peu d’Histoire :

L’histoire de l’alpinisme a profondément marqué les Alpes, ses habitants et ses visiteurs.
Du cristallier au passeur en passant par le chasseur de chamois, les populations locales ont été les premières à approcher la haute-montagne et ce malgré des superstitions tenaces.
Toutefois, ce sont les riches clients des guides d’alors (souvent des Lords Anglais) qui vont donner à l’Alpinisme ses lettres de noblesse.
Les Walker, Whymper et autres Coolige vont marquer de leur empreinte de nombreuses voies et parfois donner leurs noms aux sommets.
Viendront ensuite les amateurs « sans guides » honte de l’élite alpine anglaise (membres éminents du premier et fameux « Alpine club »).
Les guides seront désormais à l’origine de nombreuses premières souvent techniques.
Ont peut citer les Charlet, Lachenal, Payot.

L’Alpinisme s’est ouvert en france après la deuxième guerre.
Il s’agissait de se relever de la guerre.
Motiver et forger une nouvelle jeunesse : « pour la patrie par la montagne » était le slogan d’alors.

L’Alpinisme s’est démocratisé, c’est devenu un sport pratiqué par de nombreux amateurs.
Toutefois la haute montagne est un milieu hostile où tout n’est pas prévisible, où l’homme peut mesurer sa petitesse face à une nature brute.
On peut remarquer que l’alpinisme est difficile à aborder, pratiquer demande du temps, le temps de l’apprentissage, chose que notre société de consommation permet difficilement.
Bref, pour pouvoir progresser, il faut s’arranger pour avoir du temps et gérer sa vie en conséquence.

Vous voulez découvrir cet univers fascinant, il est possible de s’initier avec un minimum de contraintes :
-Etre ouvert et vouloir apprendre,
-Se lever tôt,
-Aimer transpirer,
-Accepter une certaine part d’incertitude, notamment sur les horaires…

Ca vous tente encore malgré tout ?

Alors pourquoi pas nous rendre visite et franchir le pas cet été ?

Exemple de sortie débutant:

Vous pouvez passer de la randonnée à l’alpinisme en pratiquant la rando glaciaire : marche sur glacier présentant peu de difficultés techniques.
Environ une heure et demi de marche pour prendre pied sur le glacier de Rhèmes Golette et rejoindre le col du même nom sur la frontière avec l’Italie.
Selon la motivation vous pourrez atteindre le sommet de la pointe de la Traversière, votre première conquête d’alpiniste ?

Sur la saison dété (Juillet-Aout):
Nous éditons un programme chaque vendredi, valable pour la semaine suivante et disponible au bureau des guides, à l’office du tourisme et dans les centres de vacances de la station.
Cette activité y est programmée régulièrement, consultez ce programme et contactez nous pour vous inscrire ou plus d’informations.

Consultez les exemples de courses en images, réalisées par les guides et leurs clients dans la rubrique Infos.

Vous pouvez consulter nos tarifs ICI

Aucun commentaires »

Trackback URI | Comments RSS

Ecrire un commentaire