Goulotte

En oisans avec alex et steph fin juin

pointe des cinéastes par la variante chaud

Dans la variante chaud

Sur les arrêtes

sur les arrêtes

But aux Agneaux …

Arrête sud du pic du glacier blanc

près du sommet

près du sommet du pic du glac ier blanc.

près du sommet

Barre des écrins en traversée par barre noire

La rimaye

A l'attaque de barre noire

Après barre noire et l’épaule, à la sortie des goulottes pour rejoindre l’arrête de la barre

sortie goulottes

sur l’arrête Est

sur l'arrête est

Le sommet

descente et vue sur la traversée

Aucun commentaire »

Ouverture de la goulotte « les petits ramoneurs » au granier (22 fevrier 2011)

Après une reconnaissance de l’approche il y a quelques années, ce projet était resté sans lendemain.

Les conditions ne sont certainement pas idéales, mais nous avons un créneau commun avec Thomas.
Même si nous « prenons un but » ça fera toujours une reconnaissance avancée pour la prochaine fois…

Il faut compter 2H pour l’approche à partir du hameau de Tencovaz.
Emprunter le chemin qui suit la croupe en rive droite de « la grand combe » sur IGN.
Le chemin est assez bien marqué mais trop raide ( pas de lacets, donc peu agréable ).
A la sortie de la forêt ( risque d’avalanche possible à partir de ce point ), continuer droit au dessus, passer les petits ressauts rocheux et rejoindre le pied de la paroi.
Traverser 250m vers la droite pour rejoindre le pied du couloir ( sous point 1933m sur IGN )

le couloir vient "buter" dans un petit cirque.

Le couloir du départ se termine par un petit cirque.

ph gltegraniertomas 22-02-2011 011

Au relais au pied du premier verrou
-1 goujon de 10 + plaquette dans une « grotte » RG ( permet également la descente en rappel jusqu’en bas.)
Après ce relais, un court ressaut mixte (pas de photo) non encaissé, assez « bloc » mais heureusement protégeable.
Le relais suivant se fait au pied d’une cheminée étroite (photo ci-dessous).
(1 goujon + plaquette RD)

ph gltegraniertomas 22-02-2011 013

Renfougne,verrous, coincements, frottements…
L’extrême étroitesse de la cheminée contraint à grimper sans sac.

Le placement des protections n’est pas toujours aisé, c’est pourquoi il est prévu un équipement fixe partiel à améliorer ( batterie en rade )
-1 goujon de 8 « cravatable avec câblé » RG sans plaquette 5m après le départ (visible sur la photo dessous).
-1 goujon de 8 « cravatable avec câblé » après le bloc coincé (m’a permis un relais intermédiaire).

ph gltegraniertomas 22-02-2011 020

J’ai fait relais pieds sur le bloc coincé pour des raisons pratiques:
-Passage au dessous de celui-ci = tirage.
-Hissage des sacs pratique de ce point ( en rejetant 1 brin au second par dessus le bloc ).
Le « vrai relais » ( 1 goujon de 10 + piton ) est 3 m au dessus.
( A ce niveau, descente vers le premier relais possible )

ph gltegraniertomas 22-02-2011 036

Thomas derrière le bloc coincé.

ph gltegraniertomas 22-02-2011 039

La longueur suivante est plus aisée sans être facile.

ph gltegraniertomas 22-02-2011 058

ph gltegraniertomas 22-02-2011 063

Relais sur un petit arbre dans le fond de la goulotte, 15 m avant une grotte.
La suite est une traversée 3m plus haut vers la gauche.
De l’arbuste (relais), monter en direction de la grotte, 1 piton RD 5 m avant permet d’assurer la traversée vers la gauche (1 goujon de 8 cravaté avec câblé + maillon rapide en place).
Ce point permet une mini moulinette / rappel pour rejoindre le couloir de sortie décalé plus à gauche.
Le relais serait bien à ce niveau en rajoutant un goujon.
Nous nous sommes arrêtés là (fin des difficultés et plus le temps pour sortir).

-Cotation proposée : TD
-L’équipement fixe est à améliorer / compléter.
-Matériel indicatif: Sangles,1 jeu de friends, 1 jeu de câblés, 10 dégaines, un jeu de pitons- broche inutile à l’ouverture.

Aucun commentaire »

Alpinisme hivernal dans le Vercors

En hiver, le Vercors est connu pour son plateau nordique mais pas vraiment pour les possibilités qu’il offre en alpinisme hivernal.
Il existe non seulement des secteurs de cascade intéressants comme dans les gorges de la Bourne, mais également des itinéraires d’alpinisme d’une relative proximité.
Les goulottes en face ouest du gerbier en sont un bon exemple.
Ici, peu de glace, on ancre dans la terre gelée, on crochette…
Les possibilités de protections son bonnes et le rocher est excellent (lunules de rocher, fissures…)
Découverte lors d’un stage avec des clients de Seb Escande, un collègue et ami.
Partenaire de nombreuses escapades, il est l’ouvreur de ces goulottes.
Seb est aussi l’auteur du topo d’alpi hivernal en Belledonne-Taillefer.
Celui regroupant Chartreuse et Vercors devrait voir le jour prochainement.


vue d’ensemble, la goulotte projetée est bien visible à gauche.

Avant la longueur clef

A la sortie de la longueur clef.

Dans les pentes de sortie.

Sur les arrêtes.
L’autre groupe qui faisait la goulotte plus à droite nous rejoint pour la descente – bon timing!

La descente
-
-
-

Et une autre


La goulotte est a gauche de la « raie des fesses » évidente.
Sortie par une branche sur la gauche ( cachée sur la photo )
-

A l’attaque.
-

Le « réta » d’une variante de départ.
-

Dans le couloir médian
-

La branche de gauche.
-

Au « réta » d’une variante de sortie de la branche de gauche.
-

Dans les pentes de sortie.

Aucun commentaire »

Face nord de la Tour Ronde

18 juin 2006 :

Philippe et Pascal (guide)

fn tour ronde 066

fn tour ronde 085

fn tour ronde 039

Aucun commentaire »

Goulotte

3 fevrier 2007 :

ph pte armet nico fev 2007 065

The north way (la voie du nord) – goulotte à la pointe de l’Armet (le lendemain de l’ouverture) :
Nicolas et Pascal à la sortie des goulottes.

lien vers le topo

Aucun commentaire »