Le Rappel: Noeud pour rabouter deux cordes

Le nœud qui « fait » ou plutôt fesait la quasi-unanimité: nœud en huit non tricoté.

D’après certains tests sur cordes mouillées ( étude australienne ), il apparait que ce nœud pourrait rouler sur lui même et se défaire.
Aucune autre étude ne démontre ce type de risque mais un cas réel d’accident impliquant ce nœud est a déplorer :
Il s’agit de la chute d’un copain BE escalade lors de « manips » d’équipement.
Rabout de deux cordes , dont une mouillée pour finir une descente sur une corde fixe.
Heureusement, la chute n’a pas été trop haute et les blessures pas trop graves, mais elle aurait pu être mortelle.

-J’ai moi même effectué des tests de traction lente sur plusieurs échantillons (corde mouillée )
et je suis allé jusqu’à la rupture des trois échantillons testés.
-Les nœuds étaient serrés « normalement » en tirant sur chaque brin, comme je le fesait en usage réel.
-Donc pas de résultat alarmant avec les échantillons utilisés, malgré un cas réél démontrant le contraire…
-Le doute étant, je recommande un nœud simple doublé, qui remplit la même fonction et semble ne pas poser plus de problème de coincement que le nœud en 8.

neud de rabout 002

Aucun commentaires »

Trackback URI | Comments RSS

Ecrire un commentaire